Un univers de fictions pour vos séries, mangas, films et livres préférés
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 2 Différents, 2 Compléments

Aller en bas 
AuteurMessage
Pravda
Végétal
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: 2 Différents, 2 Compléments   Sam 23 Déc - 20:54

Два Различный, Два дополнения
----------------------
2 Différents, 2 Compléments


Parfois, il nous arrive des événements tellement surprenants, que jamais on aurait cru possible qu’un jour ils nous arrivent, c’est précisément ce qu’il s’est passé, il y a peu de temps, à deux russes nommés Yulia Volkova et Lena Katina... Pour le respect de leur mémoire, je me fais un devoir de vous raconter leur histoire…Mais avant de commencer, je dois en prévenir quelques uns…Cette histoire est basée principalement sur une histoire d’amour entre deux filles, je me suis jurée que j’écrirais jusqu’à mon dernier souffle leur histoire à partir du moment où elles se sont vues pour la toute première fois, mais pas vous, vous vous n’y êtes pas obligé, je vous conseillerais même de changer immédiatement de page web, car cette histoire aussi heureuse peut-elle vous semblez être, ne l’est pas. Ne vous faites pas de fausses idées, quittez ce forum et ne revenez plus, à moins que vous ne le désiriez vraiment…


Liste des noms des personnages


Yulia Volkova -> Meilleure amie de Lena
Lena Katina -> Meilleure amie de Yulia
Levdokia -> Nom de l’école
Kaleria Vinovitski -> Ennemie de Y & L
Zinaïda (Zina) Dostoïevskaïa -> Amie de Y & L
Stavisky -> Surveillant à Levdokia
Marina Kamenskaïa -> Professeure se musique/chant
Larissa Volkova -> Mère de Yulia
Oleg Volkov -> Père de Yulia
Inessa Katina -> Mère de Lena
Sergueï Katin -> Père de Lena
Katya Katina -> Sœur de Lena


Dernière édition par Pravda le Sam 23 Déc - 21:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pravda
Végétal
avatar

Nombre de messages : 5
Age : 25
Localisation : Québec
Date d'inscription : 13/12/2006

MessageSujet: Re: 2 Différents, 2 Compléments   Sam 23 Déc - 20:56

Chapitre 1 : Lena et Yulia à Levdokia


Pour bien commencer l’histoire de deux coeurs, nous devons allez là où tout à commencer…Remontons d’environ une vingtaine années dans la fabuleuse ville de Moscou, plus précisément dans l’école Levdokia. Elena Katina, que nous appellerons maintenant Lena, était à l’entrée de son école, sa nouvelle école. S’était sa première journée…et elle stressait…Jeune femme de 15 ans, Lena avait autant de charme avec ses cheveux roux qu’avec ses yeux verts et ses nombreuses taches de rousseur. Mais elle ignorait bien sa beauté, on ne la complimentait d’ailleurs jamais sur son physique…Lena était une fille très intelligente, on lui avait même proposé de sauter une année, mais avait refusé. Elle réussissait dans toutes les matières sauf dans le sport, qui était sa plus grande faiblesse. Entrant dans sa classe la première, Lena s’assit au fond, elle adorait être le plus au fond possible, comme beaucoup de monde. Rapidement un garçon aux cheveux platine la rejoignit. Il avait l’air timide, tout comme elle.

Yulia Volkova, 15 ans également était tout le contraire de Lena. Ses cheveux courts coiffés en folie et ses yeux bleus aussi glacials qu’ils seraient bien capables de vous transpercer l’âme pour voir les pensées s’y cachant lui donnaient un air rebelle, mais elle n’en avait pas que l’air. Si Lena était un vrai petit ange, Yulia était bien l’opposée. Elle avait faillit redoubler plusieurs fois, ses matières les plus fortes étaient sport puis musique. Garçon manquée et parfaite démone, Yulia était nouvelle à Levdokia, en faite, elle s’était fait expulsée de son ancienne école pour cause de violence…Le dernier coup porté envoya une personne à l’hôpital…et l’envoya elle-même directement à l’extérieur. Yulia entra à l’intérieur de sa nouvelle classe puis observa les élèves d’un rapide coup d’œil. Des pimbêches, des séducteurs, tous des clones de beauté, elle était la seule comme elle…encore, cela ne lui dérangeait pas, elle y était habituée après tout. Se dirigeant vers sa place « habituel » de son ancienne école, dans un coin, elle y vit un gars aux cheveux platine. Autant faire bonne impression, ce garçon semblait un vrai intello, sa place n’était pas en arrière ! Elle se dirigea vers lui, les yeux plongées dans les siens elle lui fit son regard glacial puis d’un coup de tête démontra le devant de la classe. Automatiquement, comme si Yulia lui avait dit en mot, il s’en alla, les joues rouges sous l’ordre de ce qu’il croyait être un gars.

Première mauvaise impression pour Lena. Elle n’avait pas à lui faire ça, ce n’était pas sa place. Mais elle avait bien vu ses yeux…heureusement que son regard ne lui était pas destiné…ils étaient si pénétrant si froid…si méprisant…elle ne les aurait sûrement pas supportés…Ce gars l’intriguait cela faisait environs 2 minutes qu’elle s’interrogeait…il avait l’air d’un garçon…mais vu de plus près il semblait porter du maquillage et ses sourcils étaient fins plus fins que la normal des garçons…

-Je peux t’aider ?!

Yulia regardait droit devant elle, mais une fille la fixait depuis un temps ça la dérangeait…elle essayait de ne pas la regarder, mais après 2 minutes de son manège, elle se décida à lui parler, donc à la regarder…Yulia ne s’avait même pas assez tourné pour voir qu’elle était rousse…ni que c’était un ange…Elle regretta immédiatement ces paroles…Mais elle ne put se reprendre…En se tournant elle avait croisé le merveilleux regard émeraude de Lena et elle y resta figé…Comme si elle n’avait pas vu une telle beauté depuis des lustres, comme certaines personnes qui sont capables de contempler le ciel pendant des heures et des heures tandis que ce n’est que quelques points scintillants sur un fond bleu foncé…Aucune des deux détourna le regard…Yulia plongeait dans le regard de la rousse devant elle et Lena, ayant enfin deviné que c’était une fille, ne put faire autrement que de revérifier…encore et encore sans raison apparente…Elles ne savaient pas exactement combien de temps elle se dévorait des yeux ainsi…peut-être quelques secondes peut-être 15 minutes...Lena en oublia même les mauvaises impressions de Yulia…tellement que ses yeux l’envoûtaient…

Aucune des deux ne se connaissaient…mais toutes les deux regretta, une fois le regard tourné, de l’avoir justement tourné…

La présentation des cours passa très rapidement, la demi-journée également…Lena retourna mollement chez elle, sa mère lui posa quelques questions que Lena s’abstenait de répondre par exemple «T’es-tu fais des amis? ». Elle rentra et alla directement se coucher, prête pour demain…

Si Lena rentra directement se coucher, se fut différent pour Yulia qui se fit tirer par le bras à l’école.

-Tient le nouveau, dis moi c’est quoi ton nom?

La fille la regarda dégoûté, c’était bien évidemment une pimbêche, cheveux blonds si fade pour notre Yulia, même si ça lui donnait un charme apparent auprès des gars, qui cherchait apparemment à impressionner ces amis…D’un coup de coude Yulia se dégagea.

-Yulia et pour ton information je ne suis pas un gars. Elle se retourna foudroyant la peste du regard, quelle comprenne bien.

-Joli nom…moi c’est Kaleria. Ces amis derrière elle ria ou plutôt se moqua…C’était à ce moment que Yulia décida de ne se montrer sous son…vrai jour, elle préférait resté calme…mais directe

-Qu’est-ce que tu veux? Kaleria fit semblant d’être touché en mettant bien sa main à son coeur signe qui fit rire ces amis.

-Saches, sale gamine, qu’on ne me parle pas comme ça! Mais je ne veux pas perdre mon temps avec une fille comme toi ! Elle fit une face écoeuré au mot fille puis déguerpit. Laissant penaud une Yulia qui n’avait qu’une seule envie : Défoncer l’estomac de cette garce…

Le lendemain matin, Lena se fit belle pour la 1ère vraie journée. Elle avait 2 heures de russe, 1 heure d’anglais 1 heure d’option où elle avait pris musique/chant puis 1 dernière heure de mathématiques. Allant mollement vers Levdokia, elle n’allait pas en croire ses yeux.

Lorsqu’on vous dit que vous n’allez pas en croire vos yeux, vous vous attendez à quoi? À voir quelque chose de surprenant et que vous risquez de vous en rappelez pendant un long moment, n’est-ce pas? Que la chose à voir est si effroyable ou si magnifique que rien d’autre occupera votre esprit. Mais, jamais vous ne vous attendez à avoir les 2 en même temps, d’avoir l’effroyable et le magnifique, à moins que les deux soient séparés…c’est précisément cela que Lena vécu à cet instant. Je dois dire d’ailleurs que si Yulia ne s’était pas mise dans cette situation que peut-être que Lena et Yulia ne saurait jamais rencontrer vraiment…

Lena arriva puis vit une bagarre…le 2e jour seulement…L’année commence bien…pensa-t-elle…Sans vraiment porter attention à ce qui se passait derrière elle, elle entendait tout de même quelques paroles bribes échangés.

-Démolit-lui la tête, Kaleria!
Kaleria s’avança vers son ennemie, les points bien serrés. Les idées noires passèrent dans sa tête aussi rapidement qu’un éclair frappe le sol.
-Si jamais tu me frappes, tu te retrouveras à l’hôpital!
L’autre répliqua, mais cela ne semblait pas marcher, elle s’avança encore…
-C’est toi qui me menace. Tu es petite et tu es un mec sans force! Kaleria s’avança, mais se fut, cette fois, un pas de trop qui se fit de très peu pour qu’elle ne puisse éviter le poing menaçant.
-Au moins je ne me fais pas passer pour une prostituée.
Dit-elle dans la furie du moment pendant que les autres commençais à se pousser et à pousser les autres pour aller les voir. Kaleria profita de la présence des autres pour crier ce qu’elle avait remarqué sur celle qui se trouvait devant elle.
-Prostituée?! Jamais! Mais, moi je n’ai rien contre les mecs, lesbienne!
Kaleria cria ce dernier mot comme une injure, s’en fut assez pour Yulia qui la frappa, sans la manquée. Lena, poussé par les autres, venait d’arriver, voyant la fille aux si beaux yeux frapper Kaleria. Celle-ci se releva facilement, une main sur le ventre avant de riposter en poussant Yulia.
-Tu ne voulais pas la vérité se sache si tôt, avoue!
-JE-NE-SUIS-PAS-LESBIENNE! ! ! !
Yulia poussa Kaleria qui elle la repoussa, Yulia perdit l’équilibre et tomba sur Lena qui automatiquement la rattrapa. Le temps où leurs yeux se croisèrent, Lena sentait une furie l’envahirent et l’inverse se produit pour Yulia qui ressentit un calme interne si doux qu’elle en perdit sa colère. Les rôles s’inversèrent, Lena avait compris que Yulia y était pour rien, par ce simple regard, elle savait qu’elle était immaculée. Lena pris les devant en remettant Yulia sur pied et en se mettant devant Kaleria.

-Tu n’as pas d’autre chose à faire qu’insulter les autres, toi?!

-Pousse-toi de là, la rousse tu n’as rien à faire ici, c’est entre moi et elle !! Hurla Kaleria tout en bousculant Lena.
Peu attaquante, Lena se laissa faire sans trop riposter. Yulia pris les devants en prenant bien soin de lui jeter un dernier regard…Le point de Kaleria, lui qui tout déclencher, sans lui peut-être même ne serais-je pas ici dans ce champ en partie enflammé, en train de rédiger péniblement les mémoires de Yulia et de Lena, partit vers Yulia…celle-ci recula pour l’éviter, mais au même instant Lena vint pour se mettre devant Yulia…vous voyez bien la suite, Lena s’effondra au sol sous le choc, la main au ventre, le coup avait été très mal placé… Yulia reprit rapidement sa furie à la simple vu de la rousse à genoux par terre…Elle n’en fit ni une ni deux et leva Lena, grande erreur, tout en donnant un ultime coup à Kaleria, elle ne la manqua pas. Elle retrouva au sol dans la même position qu’avait Lena quelques instants plus tôt.

Attiré par le rassemblement de personnes ayant soif de violence, un surveillant aperçu la dernière scène…

- Vinovitski, Volkova, Katina!!!! Qu’est-ce que ce désordre!
-Elles m’ont frappé monsieur! Répondit rapidement Kaleria feintant un surplus de douleur.
-Taisez-vous Vinovitski! Katina, venez ici!

Lena s’exécuta en peur, c’était bien la première fois qu’elle était dans une bagarre…D’ailleurs, pourquoi y était-elle? Pourquoi avoir défendu cette Volkova qui ne semblait pas en avoir de besoin? Seulement pour ses yeux, par leur regard, c’était absurde! On ne peut pas échanger des sentiments par un regard! Pas de la violence! On peut le comprendre, mais pas l’échanger!!
Marchant vers le surveillant, Lena cherchait, en vain, elle n’arrivait pas à comprendre…peut-être trouvait-elle que Vinovitski avait été trop loin dans ses insultes, et puis…Pourquoi l’avait-elle traité de lesbienne, elle n’en avait pourtant pas l’air…

-Votre année commence très mal, 5 heures de rétention et une visite chez le directeur pour avoir commencé une bagarre et, croyez-moi jeune fille, on va vous surveillez de près maintenant.

Il la prit par le bras et la tira vers l’entrée. Lena ne put se défendre, pas qu’il lui coupait la parole à chaque fois qu’elle ouvrait la bouche (malgré qui avait aussi un peu de ça) mais surtout car, elle se sentait incapable de dénoncer Yulia...Elle préférait se faire punir à sa place. À cette même pensée, devant le bureau du directeur, la fille aux beaux yeux, qui n’est qu’autre que Yulia, apparut....elle resta quelque instant accrocher à son regard pour ensuite détourner la tête.

-Tu fais une erreur, ce n’est pas elle, c’est moi, elle a voulu arrêter la bagarre, rien d’autre, menti-t-elle car Lena l’avait défendu et non voulu arrêter la bagarre.
-Premièrement, on vouvoie! Deuxièmement je l’ai vu de mes propres yeux, je ne fais jamais d’erreur ! Il tapota ses lunettes pour appuyer ses paroles.

Yulia jeta un autre regard à cette Katina... «S’il le faut...»

-Je...oui...d’accord monsieur, je...je...ne veux pas contredire vos paroles, vous avez tellement raison de la punir, c’est compréhensible...mais regardez là, elle n’a pas l’air bien méchante, puis regardez-moi...puis Kaleria m’a provoqué...elle...hmmm...Katina n’a pas fait grand-chose, j’ai frappé Kaleria...

-Et vous voulez que j’avale ses sornettes, monsieur le directeur, vous voyez qu’elle ment!

Il fixa longtemps Yulia et Lena, celle-ci attendait sa sentence, les secondes se firent interminables, et puis c’était si silencieux, on entendait la respiration saccadée de Lena qui se remettait du coup de poing dans le ventre.

-Hmmm...Peut-être pas...mais il y a quand même eu bagarre...Mademoiselle Volkova, je vous remercie de votre franchise, vous aurez donc 3 heures au lieu de 5 et vous, mademoiselle Katina seulement 1 heure, bien sur, je dois également appeler vos parents...Vos numéros s’il vous plaît...

-555-9734, mais Vinovitski, va avoir quoi! Hurla Lena, heureuse d’avoir enfin pu placer un mot.

-Je regarderai cela avec elle. Répondit-il en griffonnant le numéro de Lena...et vous Volkova ?
-Volkova!!!! Rajouta le surveillant hargneux de ne pas mettre mit lui-même la sentence.

Yulia se réveilla, elle s’était concentrée pour retenir le numéro de Lena, certes ça lui était inutile, mais elle ne put se retenir de le faire.

-555-7271

Cela se termina ici, si vous cherchez encore le côté magnifique de ce que Lena n’en croyait pas ses yeux, sachez qu’il n’est pas encore terminés, oui, Lena a défendu Yulia, oui, Yulia s’est dénoncé, mais elles ont obtenu d’une sanction, assez spécial d’ailleurs...La cloche sonna...Lena manquerais sa première heure de russe et Yulia reviendrait pour le cours optionnel...En attendant il y avait la retenue...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
2 Différents, 2 Compléments
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfic World :: Fanfictions :: Créations divers-
Sauter vers: