Un univers de fictions pour vos séries, mangas, films et livres préférés
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 once and again: deuxieme chance.

Aller en bas 

quelle est votre saison preferee de smallville?
la saison 1?
0%
 0% [ 0 ]
la saison 2?
50%
 50% [ 1 ]
la saison3?
0%
 0% [ 0 ]
la saison4?
0%
 0% [ 0 ]
la saison5?
0%
 0% [ 0 ]
la saison 6?
50%
 50% [ 1 ]
Total des votes : 2
 

AuteurMessage
tom-el
Animal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : smallville
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: once and again: deuxieme chance.   Jeu 1 Fév - 15:53

alors voila cette fiction est deja postee sur le forum de planete-smallville, et j ai decide de la poster ici, car je pense que c est une fiction assez sympa!

c est avec la collaboration de clana (krikri59) que j ai ecris cete fiction.. c est une fic a deux! eton a beaucoup de plaisir a en ecrire les partiels!


alors avant toute chose, je dois vous informer sur les quelques points tres importants pour que vous calculiez ou en sommes nous dans l histoire de smallville et surtout ou se situe notre fic ! lol

tout d abord: il n y a pas de spoilers de la saison 5 pour l instant !
- notre fic , se situ en pleine saison 4, apres l episode "seul" avec alicia( unsafe pour l anglais..)

clark est assez secouer par la mort d alicia et en veut a lana de ne pas lui avoir donner une seconde chance, et que maintenant qu elle n est plus de ce monde elle n a plus jamais cette occasion . lol

- lex et lionel, sont toujours aussi obseder par clark mais lex tient enormement a son ami clark , donc il preserve les apparences,pour sauver son image.

-lois apparaitra dans la fic pour alimenter et surtout pimenter un peu
l atmosphere facon lois ! lol donc il faut s attendre a des rebondissements lol

-pete n est pas la ( et oui il a demenager vous vous souvenez ?) pour l instant clana et moi n avons pas encore prevus qu il revienne mais qui sait ? on sait jamais ce qui peut arriver lol

-au debut de la fic ,lana sort toujours avec jason, et oui on ne peut pas commencer une fic ou la vie est toute rose ! lol

- sinon il y aura genevieve, donc il faut s attendre a des.... lol

pour le reste des persos je pense que je vous metterai la liste des casts en meme temps que le premier partiel

tom-el
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom-el
Animal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : smallville
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Mar 6 Fév - 14:16

le casting:

Tom Welling as Clark Kent

Kristin Kreuk as Lana Lang

Michael Rosenbaum as Lex Luthor

Allison Mack as Chloe Sullivan

John Schneider as Jonathan Kent

Annette O'Toole as Martha Kent

John Glover as Lionel Luthor

Jensen Ackles as Jason Teague

Erica Durance as Lois Lane

Jane Seymour as Geneviטve Teague

Et maintenant place au premier partiel

kisous!

Disclaimer :

Smallville et ses personnages ne m’appartiennent pas
Smallville © The Warner Bros Television & DC Comics
Smallville created by Alfred Gough & Miles Millar

Superman © DC Comics
Superman created by Jerry Siegel & Joe Shuster

Cette histoire n’existe que pour le plaisir des fans. Je n’ai pas יtי payי pour l’יcrire et n’en tirerais aucun avantage lucratif


Droits :

Hormis les copyrights ci-dessus, cette histoire m’appartient dans sa totalitי en vertu de la lיgislation sur la propriיtי intellectuelle et de celle sur les droits d’auteur.

Maintenant enjoy !




ONCE AND AGAIN: DEUXIEME CHANCE...


Once and again :deuxieme chance !


Geneviève Teague était loin d’ être une femme ordinaire,tous le monde le savait ,ce n’ était pas nouveau…
Même ses propres voisins ,le couple Trichet ,le pensaient, ils racontaient a qui veut bien l entendre,que presque tout les soirs ,il règne dans la maison de Geneviève des bruits tellement étranges et effrayant provenant de chez cette femme… parfois c était de petites explosions ,notamment accompagnés avec des cris des rires et des paroles qui n avaient pour eux aucuns sens ! mais d après Mrs Trichet, c était du latin,et d après une autre voisine, c était ‘‘une langue a part !’’
La première fois que le couple entendit ce genre de bruits c était le jour de leur emménagement…ils venaient de loin et étaient venus s installer a Metropolis pour des raisons financières . Mr.Luthor,le PDG de la Luthorcorp en personne était venu lui remettre a Mr.Trichet, une promotion ! il en était tellement fière !
C’ est pourquoi il prit sa femme, et quittèrent leurs vies de campagne pour la ville !

Le jour de leur emménagement, ils décidèrent de rendre visite aux différents voisins du quartier et en profiter pour faire connaissance ! ils furent très bien reçus par chacun de leurs voisins ,qui les invitaient tous a prendre un café chez eux … mais lorsqu ils sonnèrent a la porte de cette Geneviève Teague ,ils se sentirent subitement assez stressés ,le seul fait de voir que toutes ;es fenêtres de la maison de Geneviève étaient fermées ,les rendirent mal a l’aise et assez nerveux…
Mais il ne se dégonflèrent pas et ils attendirent sur le seuil de la maison qu on leur ouvre la porte d entrée. Ils attendirent au moins 5 minutes et au moment ou ils allèrent rebrousser le chemin la porte s ouvrit d’elle-même…on aurait dit qu’une main invisible avait empoigner la poignée pour ensuite la tourner, et ouvrir au nouveaux venus.
Pétrifier de terreur,,ils entrèrent et observèrent les alentours. Ils remarquèrent alors, que cette femme n utilisait pas d’électricité mais des bougies !? pour eclairer sa maison ! des milliers de boujies etaient interposees un peu partout dans la maison sur les rares meubles qui s y trouvaient. Les Trichet ne purent s empecher de remarquer la chaleur etouffante qui regnait dans cette maison ,une chaleur qui etait meme aveuglante…
Ils etaient tellement surpris par le spectacle qui s offraient a leurs yeux ,qu ils ne remarquerent pas tout de suite la femme assise dans la piece d en face , la piece principale vu les canapes et les fauteuils , elle les dévisageait avec une expression d impatience sur le visage. Lorsqu’elle prit la parole , le couple sursauta avant de remarquer d ou la voix venait.

????: ‘‘Que puis-je faire pour vous ?’’,dit la dame d une seche voix. Il y avait dans le ton de sa voix ,une certaine puissance et assurance ,qui fit assez peur au nouveaux voisins, le mari essayant de cacher sa frayeur, essaya de prendre un ton suppose etre assurer :

Mr. Trichet : « heu…heu… en faite ma femme et moi ( dit il en montrant sa femme qui lui prit la main ) sommes venus…vous…dire bonjour…mais…on peut revenir ..si vous etes occupee en ce moment » dit il en designant les livres et des breuvages posés sur l unique table basse du salon.
« On dirait qu elle fait des experiences…. » Pensa Mr.Trichet.
les breuvages et les potions, etaient chacun d une couleur differente . la femme les devisagea pendant un moment puis prit la parole :

????: « Ce sera inutile de revenir…vous m’avez suffisamment interrompu dans mes travaux ,cela ne servira en rien apart m enerver , de m interrompre une nouvelle fois. » dit-elle d’une voix grave.elle laissaun moment de silence avant de reprendre la parole,comme pour laisser les ‘‘ intrus’’’ comme elle aimait appeler les gens de dehors,méditer sur ces paroles puis elle dit :

???? : « au faite qui etes vous ? »
bien qu elle savait parfaitement qui etaient ces personnes …

« oui….encore des nouveaux voisins…pensa t-elle, ceux qui m ont deja interrompus dans mes travaux,a cause des camions de demenageurs… venus pour amener leurs affaires ici….avec leurs boucans,,,, pfff…decidement c est une journee perdu d avance. »

Mrs Trichet la situation ,qui jusqu'à ce moment la n avait pas oser prendre la parole ,preferant laisser son mari manier la situation, prit la parole et dit :

Mrs Trichet : n..nous sommes les nouveaux voisins mais vous etes bien Genevieve Teague ? non ?

????: « mais biensur que je le suis ! …qui voulez-vous que je sois d autre ? » dit-elle d’une voix offensée.

Genevieve : « Moi,Genevieve fille de mathilde, petite fille de Nieve de Montpersan.,et arriere arriere arriere et encore arriere petite fille de gertrude ne pourrait etre personne d autre et je suis tres fiere de mes ancêtres ! » dit-elle en un seul souffle.

Mr.Trichet, voyant bien la fureur de cette femme,il pensa qu’elle etait surtout tres derangee…

Mais plus vite auront-ils terminer cette visite deja regretter ,plus vite seront –ils debarrasser de cette penible femme.
Vêtue bizarrement elle avait l air d une loufoque et avec le decor,les boujies et les potions ,n’arrangeaient rien a cela….


En fin d apres midi ,apres en avoir terminer avec les demenageurs ,les voisins de Mrs teague, deciderent de tout laisser et de partir manger un bout e n ville …. Apres cela , ils rentrerent a la maisonm et deciderent d aller se coucher pour repprendre leurs idees.

Cette journee Mrs Trichet n allait pas l oublier , car le soir meme,
Alors qu il etait pres des 1 heure du matin, ils entendirent des bruits infernals qui les reveillerent en sursauts le couple .car jamais ils n avaient entendus de bruits pareilles ! on aurait dit des explosions ,des cris crier dans une autre langue ?! la premiere chose que le couple chercha a savoir etait si ces bruits provenaient bien de chez Genevieve leur voisine ‘‘la sorciere’’ comme s amusait a l’appeler Mr.Trichet. et bien leurs doutes etaient exactes, le boucans venait bien de chez la maison de cette femme . Ils ne savaient que faire… ils etaient terrifier rien qu a l idee de ‘‘ interrompre’’ encore une fois …. Mais d un autre coté ils ne pouvaient pas dormir avex ce bruits impossible ?! ils devaient aoir une solution ? au debut le couple aTrichet resta au lit essayant de se rendormir ,mais leurs tentatives etaient sans espoirs. Les bruits etait tellement fort que meme les fenetres double vitrage toutes neuves ne servaient a rien comparer a la voix stridente qui hurlait comme une dingue des paroles meconnus . C’est alors que Mr.Trichet eu une idee geniale, il se dirigea vers le téléphone et téléphona a la police du quartier pour denoncer leurs voisine pour qu ils puissent enfin dormir !


En attendant chez Genevieve :

Elle etait dans les sous-sols de sa maison ,une sorte de cave humide aménagée en une sorte de labo, cetait la premiere chose qu on pensait lorsque nous rentrons dans cette piece,et cela surtout a cause des nopmbreux flacons remplis d ingredients et de liquides… ,mais en meme temps,cette piece parraissait avoir une aura de puissance ,comme si lediable y habitait !

Il y avait dans cette piece ,une atmosphere sombre et malgre les boujies en grands nombre,Ils faisait froid ,tres froid…mais cela n’ empecha pas a Genevieve qui a cote de ce qui parraissait comme un chaudron de sorciere, de murmurer des paroles lus dans un livre qu elle tenait dans ces mains .
On pouvait lire sur le haut de la page d un grand titre : « la venganca perfecta »

Dans le gros chaudron elle entreprit d’ ajouter a sa mixture des ingredients apparement inscrit dans le livre…
Lorsqu’elle termina de les introduir ,le chaidron commenca a bouillonner et chaques bulle qui s eclataient etait bel et bien une explosion ,bien que petite et sans aucun danger ,mais qui faisait un bruit a en casser les oreilles !
Puis elle cris des paroles,en latin qui etaient inscrit dans le bouquin .juste en dessous du texte il y avait inscrit ,une traduction qui voulait dire :

« mes chers ancetres ,aider moi a me venger ..donner moi votre force et votre puissance pour qu ensemble nous achevons enfin notre vengeance…. Notre enemie,,,et en finir avec nos souffrances… qui nous torturent depuis maintenant 2500ans… aider moi a me venger D Isobel Theroux… celle qui avat autre fois defier une de nos ancetre la noble comtesse gertrude…

et apres un moment de silence ou seuleument regnait encore le bruit du chaudron, Genevieve s’esclama :


genevieve: « j ai retrouve Isobel…. Et je la tuerai… »






fin


alors to me continued? Question
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent94
Admin
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : Yavin IV
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Sam 17 Fév - 23:54

Je me rappelerai toujours de la première fois où j'ai lu ce partiel sur Planète Smallville! lol!

C'est la première fois que je lisais une fic où Geneviève Teague incarnait vraiment une sorcière à part entière! (j'avoue que dans les miennes, j'avais "restreint" sa magie parce qu'elle n'occupait pas une place importante dans mon intrigue principale).

J'avoue ne pas me souvenir en détails du reste de la fic donc à quand la suite? Smile

_________________
Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance. Il n'y a de passion, il y a la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il y a La Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanficworld.frbb.net
tom-el
Animal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : smallville
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Dim 18 Fév - 15:10

mdr!

lol
c est super gentil Lolo de lire la fic mdr... mais pour l instant y a pas grand monde... mdr Sad alors on va peut etre attendre un peu... lol

en plus j ai super envie d attendre krikri pour voir si on poste la suite .... geek

mais si jamais tu veux vraiment lire la fic , je te conseille de la lire sur planete-smallville en attendant ... puisqu il y a au moins 4 partiels deja postes lol

merci encore Laurent,

tom-el
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Malicia
Admin
avatar

Nombre de messages : 324
Date d'inscription : 08/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Ven 23 Fév - 0:20

Guenievre, une sorciere, ça c'est sur...

a t'elle retrouver Isabelle? ou sa descendance???

Bon je verrai bien la prochaine fois.

Bonne continuation à vous 2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tom-el
Animal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : smallville
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Dim 4 Mar - 22:04

merci pour ton soutien malicia! ca fait toujours tres plaisir! Very Happy
concernant le deuxieme partiel j ai envi de le poster mais je dois d abord consulter ma collaboratrice ma copine krikri d abord!!! lol

cheers

merci! et la suite pour bientot!!

tom-el
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Laurent94
Admin
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : Yavin IV
Date d'inscription : 06/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Sam 14 Avr - 19:15

Je peux lui demander à ta place si tu veux mais je pense pas que ça posera de problèmes. Wink

_________________
Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix. Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance. Il n'y a de passion, il y a la sérénité. Il n'y a pas de chaos, il y a l'harmonie. Il n'y a pas de mort, il y a La Force.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fanficworld.frbb.net
tom-el
Animal
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 26
Localisation : smallville
Date d'inscription : 09/08/2006

MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   Dim 27 Mai - 14:56

je sais ....ca fait longtemps que je n ai pas mis les pieds (ca se dit ca... Question lol) dans le forum.. lol oui je sais....pfff honte a moi lol

mais pour refaire mon comeback j ai decide de poster le deuxieme partiel de ma fic commune avec krikri,once and again.... je parie que vous l avez deja tous oublies lol Sad Razz lol

alors voila... enjoy...



Le jour venait de se lever depuis peu de temps et l’on pouvait déjà percevoir un magnifique ciel bleu accompagné d’un soleil rayonnant, ce qui présageait une excellente journée. A la ferme Jonathan Kent avait déjà commencé à travailler pendant que sa femme, Martha, préparait le petit déjeuné. Aujourd’hui, que le ciel soit bleu ou pas, une dure journée de labeur les attendaient, comme tous les autres jours. Jonathan était sous le tracteur et il cherchait désespéramment un moyen de réparer ce « maudit tas de ferrailles » comme le répétait souvent Clark, leur fils adoptif trouvé au milieu d’un champ de maïs lors de cette maudite pluie de météorites qui s’était abattue 15 ans plutôt sur la ville. Cela faisait déjà pas mal de temps qu’il s’était mis au travail et lorsqu’il entendit la douce voix de sa femme s’échapper de la cuisine pour lui annoncer que le petit déjeuné était prêt, il ne pu s’empêcher de sourire. Il était tombé amoureux de Martha la première fois qu’il avait posé son regard sur elle et depuis ses sentiments pour elle n’avaient jamais changés, au contraire ils n’avait fait que s’accroître de jour en jour. Lorsqu’il entra dans la cuisine il se lava les mains et embrassa tendrement sa femme. Même après toutes ces années de mariage, l’amour était toujours aussi fort entre eux.
Jonathan : Hum ! Sa à l’air délicieux chérie
Martha lui lança un magnifique sourire.
Martha : Tu veux une tasse de café ?
Jonathan : Je veux bien oui
Jonathan s’assis à table tandis que Martha lui servait sa tasse.
Jonathan : Clark n’est pas encore réveillé ?
Martha : Non, j’espère qu’il ne va pas tarder
Martha s’assis à côté de Jonathan.
Jonathan : Je le trouve bizarre en ce moment pas toi ?
Martha : Je pense qu’on devrait lui parler, il n’a pas dit un seul mot sur la mort d’Alicia
Jonathan : Tu penses vraiment que c’est ça qui l’affecte à ce point ?
Martha : Je ne sais pas mais en tout cas une chose est sûr c’est que ce n’est pas normal qu’il fasses la grasse matinée tous les jours alors qu’il a l’habitude de se lever aux aurores
Jonathan : Oui tu as raison chérie, dès qu’il descend on discutera avec lui
Pendant ce temps, Clark était debout , face à la fenêtre de sa chambre. Il avait déjà fait sa toilette depuis un certain temps mais il n’était pas encore descendu. Un rayon de soleil éclairait son visage. Son visage qui était d’ordinaire sis souriant, avait perdu toute trace de joies et de bien être pour laisser place à la mélancolie. Il fixait un point imaginaire et le soleil avait beau briller de mille feux, le temps lui paraissait vraiment morose. Au bout d’un moment il détourna son regard de la fenêtre et le dirigea, sans le vouloir, sur son bureau. Sur celui-ci, il y avait un cadre avec une photo de Alicia Baker à l’intérieur. Il prit le cadre dans ses mains et du bout des doigts, il effleura la photo en tremblant. Il regardait le cadre avec une tristesse très profonde puis le reposa. Il soupira puis se décida enfin à descendre. Lorsqu’il arriva en bas ses parents avaient presque terminé leurs déjeuné.
Clark : Bonjour
Jonathan souria même si il voyait bien que Clark avait le moral au plus bas.
Joanthan : Alors marmotte bien dormi
Clark ne répondit pas, il n’affichait même pas un sourire. Jonathan et Martha n’avaient pas l’habitude de voir leurs fils dans cet état. Il était plongé dans un état de détresse si fort que même son entourage pouvait le ressentir.
Martha : Tu veux quelque chose des pancakes ? Des œufs ?
Clark : Non merci je n’ai pas très faim
Jonathan :Assieds toi Clark, il faut que l’on discute
Clark fit se que son père lui disa sans opposer aucunes résistances, il n’en avait pas le courage. Les Kent étaient autour de la table et l’ambiance, qui était vraiment excellente d’habitude, était très pesante ce matin là.
Martha : Qu’est-ce qui ne vas pas Clark ?
Clark ne répondit pas et posa ses coudes sur la table. Martha, voyant qu’elle n’obtiendrais aucunes réponses, se risqua à aborder un sujet vraiment très épineux. Mais malgré tout, avant de le faire, elle hésita. Au bout d’un certain temps elle se jeta à l’eau, mesurant chacun de ses mots dans l’espoir que Clark se confie.
Martha : C’est… c’est à cause de … de la disparition d’Alicia c’est bien ça ?
Clark ne répondit toujours pas, du moins pas tout de suite. Il avait comme un nœud à l’estomac et il sentait ses yeux se remplirent d’eau. Au bout d’un moment quelques réussirent enfin à sortir de sa bouche. Sa voix tremblait tellement elle était remplis d’émotions.
Clark : J’aurais du la sauver
Jonathan : Clark tu n’es pas responsable de ce qui est arrivé
Clark : Si, je le suis. Si j’avais dis la vérité sur mes pouvoirs Alicia serait encore en vie. Mais je ne l’ai pas fait, j’avais trop peur de se que les gens pourraient penser de moi et surtout de se que Lana pourrait penser de moi
Jonathan : Clark….
Clark : Alicia, elle, n’avait pas peur. J’aurais du croire en elle. J’aurais du l’écouter elle, au lieu d’écouter les autres et maintenant elle est morte, elle est morte à cause de moi
Martha : Clark te rendre responsable de sa mort alors que tu ne l’es pas ne la rameneras pas
Clark : Vous avez l’air convaincu que j’y suis pour rien
Jonathan : Nous en sommes persuadés Clark, ce qui est arrivé n’est pas de ta faute
Clark se leva de table, lui n’en était pas convaincu.
Clark : Vous en pouvez pas comprendre. Elle avait confiance en moi et je l’ai trahis. Je vais faire un tour, je ferais mes corvées en revenant
Clark quitta la ferme toujours aussi triste, toujours aussi anéanti. Jonathan et Martha se regardèrent. Ils étaient tous les deux très émus et ne savait pas quoi se dire.

Au cimetière de Smallville. Clark venait d’arriver et le soleil qui brillait encore quelques heures plus tôt avait maintenant disparut pour laisser place à un ciel grisâtre d’où s’échappé de fines gouttelettes d’eau. Clark arriva devant la tombe d’Alicia et s’agenouilla puis mis sa main sur celle-ci. Comme le lendemain de la mort d’Alicia, il avait une rose rouge dans les mains. Il n’avait pas eu le courage de revenir au cimetière depuis cette fois la. Il s’était renfermé sur lui-même, rongé par un sentiment de culpabilité qu’il n’arrivait pas à accepter. Il regarda la tombe sur laquelle était écrit Alicia Jane Baker : 1987-2005. Au bout d’un moment Clark enleva sa main de la tombe et posa la rose sur celle-ci. Après quelques instants de silence, il prit enfin la parole. Sa voix tremblait encore plus que ce matin, lorsqu’il avait eu cette discussion avec ses parents. Il avait tellement de choses sur le cœur, des choses qu’il n’arrivait à confier à personne, pas même à ses parents. Il ne savait pas par où commencer, tout se bousculait dans sa tête.
Clark : Je te demandes pardon, je… j’aurais du t’écouter et aller dire la vérité. Mais j’avais trop peur. C’est vrai que j’avais peur de se que les gens pourraient penser de moi mais j’avoue que la réaction que je craignais le plus étais celle de Lana, j’avais peur que son regard change vis-à vis de moi et qu’elle me voit comme un monstre. Si tu savais comme je m’en veux je….
Clark ne pu continuer sa phrase. L’émotion l’avait complètement envahit et il ne pouvait plus retenir ses larmes. Il baissa la tête et mit à pleurer mais ce qu’il na savait pas, c’était qu’il n’était pas seul au cimetière. En effet, Lana était là. Elle qui était venue voir ses parents avait entendu Clark et s’était mise derrière un arbre pour le laisser se recueillir en paix. Elle avait entendu son discours et elle même avait les larmes aux yeux. Voir Clark pleurer la touchait profondément. Elle avait tellement était préoccupé par son histoire avec Jason et par les pierres de la connaissances, qu’elle n’avait pas réalisée à quel point Clark avait aimé Alicia. Voyant Clark dans cet état elle ne pu s’empêcher d’intervenir. Elle s’avança doucement vers Clark qui était toujours entrain de pleurer. Elle s’agenouilla à côté de lui et lui caressa les cheveux puis elle lui dit doucement, d’une voix très émue.
Lana : Je suis vraiment désolé
Clark regarda Lana et essuya ses larmes alors que la plue tombait toujours à fines gouttelettes. Clark et Lana se regardèrent un instant puis Clark prit enfin la parole.
Clark : C’est trop tard pour être désolé Lana
Clark en voulait énormément à Lana. Lana le ressentait au son de sa voix et cela la blessait énormément.
Lana : Je sais que j’ai commis une erreur et je le regrette
Clark se leva et ainsi que Lana. Ils étaient face à face, tous deux très secoués par les évènements passés.
Clark : Oui tu as fait une erreur et c’est Alicia qui en a payer le prix. Et ce prix c’était sa vie
Lana : Je réalise aujourd’hui qu’elle comptait beaucoup pour toi et je m’en veux de ne pas m’en être rendu compte avant
Clark ne répondit pas et baissa la tête. Mais Lana continua, elle aussi avait trop de choses sur le cœur, des choses qu’elle avait besoins de dire à Clark.
Lana : Je n’aurais pas du tirer de conclusions trop hâtives et l’accuser de cette façon
Clark : Mais tu la fait Lana. Tu n’as pas cru en elle. Tous ce qu’elle voulait c’était avoir une seconde chance, elle voulait que les gens la voit différemment mais au lieu de ça vous l’avez tous accusés à tort et à travers. Vous l’avez accusés à un tel point que j’ai finit par douter d’elle moi aussi et maintenant c’est trop tard. Moi j’ai toujours cru en toi Lana. J’ai toujours était là pour toi quand il le fallait et toi tu n’as pas était là. Tu n’as pas était là pour me soutenir au moment où j’avais le plus besoin de toi
Lana était au bord des larmes quand à Clark , ses yeux brillaient tellement ils étaient remplient de tristesse.
Lana : Clark je sais que tu souffres mais ne rejette pas entièrement la faute sur moi, je me sens déjà assez responsable comme ça. Et puis je te rappel que cette fille avait essayé de me tuer alors excuse moi d’avoir été effrayé
Lana allait partir mais Clark l’interpella.
Clark : Attends
Lana se retourna et une larme coula le long de sa joue.
Clark : Tu… tu as étais effrayé ? Mais pourquoi ?
Ce que Lana avait dit avait fait comme un coup de fouet à Clark. Il se disait à cet instant que si Alicia lui avait fait peur, alors lui aussi il lui aurais fait peur si elle avait appris la vérité sur ses pouvoirs. Rien que le fait d’y penser, cela donna encore plus l’impression à Clark que le monde entier allait s’écrouler sous ses pieds.
Lana : Oui. Je… cette fille était obsédé par toi et… et ces pouvoirs qu’elle avait je… je savais qu’elle pouvait arriver d’un moment à l’autre en un éclair et… c’était plus fort que moi, je ne pouvais pas faire autrement que d’avoir peur et de lui en vouloir
Clark : Alors tu as était effrayé par ses pouvoirs.
Clark baissa de nouveau la tête.
Lana : Non pas par ses pouvoirs mais par le fait de savoir qu’elle pouvait m’atteindre sans que je ne puisse rien faire.
Clark releva la tête.
Lana : Le fait de savoir qu’elle était en liberté et toujours amoureuse de toi ma fait prendre conscience que j’étais constamment en danger
Clark : La mort d’Alicia m’a tellement affectée, j’ai tellement voulu croire en son innocence que je n’ai pas réalisé que je t’ai mis une fois de plus en danger
Lana : Clark je croyais être en danger mais j’avais tort
Clark : Peut être, mais je comprends que tu te sois éloigné de moi
Lana : Clark je ne le voulais pas crois moi. Mais j’avais si peur de souffrir à nouveau.
Clark : Je comprends. Au moins tu peux être heureuse même si c’est loin de moi
Lana avait compris que Clark faisait allusion à sa relation avec Jason. Mais ce qu’il ne savait pas c’est qu’elle même commençait à douter de la nature profonde des sentiments qu’elle éprouvait pour Jason. Elle avait l’impression que son cœur appartenait a quelqu’un d’autre. Oui mais à qui ?
Lana : Tu te trompes. Si je suis loin de toi je ne peux être que malheureuse
Clark : Pourtant tu as l’air heureuse avec Jason
Lana prit la main de Clark et lui lança un sourire.
Lana : Si jamais tu as besoin de parler sache que je suis là
Clark serra la main de Lana et souria enfin, chose qu’il n’avait pas faîtes depuis la mort d’Alicia.
Clark : Merci
Lana et Clark se regardèrent un moment dans les yeux. Ils ne savaient pas pourquoi mais rien que le fait de rencontrer le regard de l’un et de l’autre, ce qui n’était pas arrivé depuis longtemps, leurs donnait une nouvelle vision des choses. Clark mit fin a cet instant « magique » en détournant le regard. Il n’était pas encore prêt à redevenir proche de Lana, pas après ce qu’il s’était passé. Lana enleva sa main de celle de Clark.
Lana : J’espère qu’un jour on trouveras la force de se retrouver et de se pardonner
Clark : Moi aussi je l’espère, je l’espère de tout mon cœur
Lana quitta le cimetière certes le cœur lourd mais quand même soulagé d’avoir eu cette discussion avec Clark. Quand à lui, il était aussi soulagé que Lana. Il retourna vers la tombe d’Alicia puis s’agenouilla de nouveau. Il posa sa main sur la tombe.
Clark : Adieu
Clark resta encore quelques instants à se recueillie puis quitta à son tour le cimetière.

alors??

tom-el
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: once and again: deuxieme chance.   

Revenir en haut Aller en bas
 
once and again: deuxieme chance.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Deuxieme téléviseur...
» La deuxieme DB à l'honneur
» Lecture Brink : deuxieme partie
» Mattéo de Gibrat
» [INFO] MicropERROR, ce qu'il vous arrive...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fanfic World :: Fanfictions :: Séries-
Sauter vers: